Publié le 26 mai 2015

La stratégie de la Chine par rapport à l’or

La Chine est actuellement le pays le plus en demande en ce qui concerne l’achat d’or. Même si l’Inde est actuellement un acheteur important, sa demande concerne surtout les bijoux alors que la Chine réalise des stocks à n’en plus finir. La raison de ce comportement est beaucoup plus complexe qu’une simple recherche de stabilité économique.

Dévaluer sa devise par rapport au dollar

20130513082535-chinese-gold-nuggetsLe but premier de la Chine est d’atteindre un seuil suffisant d’or pour voir le yuan devenir plus faible que le dollar. Il s’agit donc d’une manœuvre précise qui vise à établir un nouvel équilibre entre les devises afin d’en tirer un bénéfice. La Chine a mis au point un plan d’action très précis.

Une fois que la Chine aura atteint un seuil intéressant, le yuan sera plus faible que le dollar et donc de façon logique, tous les produits émanant de la Chine seront moins chers qu’aux Etats-Unis. Les clients auront donc tendance à se diriger davantage vers les prix les plus attractifs. La réflexion autour de la possibilité de séduire la clientèle semble avoir porté ses fruits.

Gagner le marché des devises

100281353-gold_bars_piles_gettyP.530x298L’achat massif d’or est un moyen tout à fait légal de faire pencher la balance en sa faveur. Ne pouvant pas être apparentée à une manœuvre non concurrentielle, la démarche de la Chine a donc pour base d’assurer de bonnes bases pour l’économie de demain.

S’assurer de détenir un grand nombre de marchés avec des prix plus bas au niveau des matières premières mais aussi dans toutes les innovations importantes, le pays asiatique redouble d’ingéniosité.

Le Conseil mondial de l’or semble sous-estimer complètement la demande d’or de la Chine aussi bien en quantité que la raison qui l’anime. Le futur pourrait bien bouleverser complètement l’ordre mondial avec une économie florissante dans le pays asiatique, tandis que les Etats-Unis seraient plongés dans une vague de déconvenues avec la perte de monopole dans de nombreux secteurs d’activité. Il reste à savoir si la Chine va parvenir à réaliser ses projets grâce au métal précieux largement possédé.

 

Laisser un commentaire