Publié le 1 avril 2015

Le point sur le cours de l’or

En période de crise, l’or est très apprécié de par sa valeur refuge. Cependant, les cours en baisse amènent à faire un point sur les derniers chiffres sur le marché aurifère.

L’or, un métal précieux et une matière première

b5b7bf76-c926-11de-85df-0f9542c4fd70

Tout d’abord, l’or est une matière première, un actif boursier qui est fortement spéculé à la Bourse. Il peut être coté sous forme d’or physique ou sous forme de contrats à terme comme les futures or et les ETFs. Sinon, il s’échange en dollars sous forme d’once qui correspond à une quantité de 28 grammes. Le marché principal du métal rouge se trouve à Londres au London BullionMarket ou LBM tandis que le Nymex de New York est son plus grand marché financier pour l’échange de contrat à terme. Depuis peu, les cours oscillent entre 1.150 et 1.200 dollars l’once d’or.

Qu’est-ce qui influence les cours de l’or à la baisse ?

635d843e-e624-11de-a03d-029ddc0dd5d7

Plusieurs facteurs sont responsables de la baisse des cours depuis ces dernières années. Tout d’abord, le cours des actions augmente. Etant donné que l’or n’est pas un produit lucratif en lui-même, les investisseurs préfèrent davantage miser sur d’autres produits financiers. D’autant plus que le placement des avoirs en or en lieu sûr nécessite un coût. La stagnation du marché économique a également entraîné les cours à la baisse. En fait, les industriels utilisent moins d’or, notamment dans le secteur électronique. Puis, la masse de matière première est supérieure à la demande alors que de nombreuses mines d’or ont été ouvertes. Il se trouve aussi que les Banques centrales des pays émergents souhaitent procéder à la revente de leurs réserves d’or. Ce qui n’est guère favorable au prix de l’or.

Les cours ont tendance à remonter lors des crises financières et monétaires de façon systématique. Enfin, si l’euro Euro traverse une période difficile, cela pourrait bien profiter à l’or. Par conséquent, il est impossible de faire des prévisions pour le moment.

Laisser un commentaire