Publié le 11 novembre 2014

L’euro coule et le cours de l’or rebondit

A la bourse de Londres, les variations sont fréquentes suite à la baisse des cours du début de mois. Un mouvement qui a su maintenir à la hausse des ventes à découvert anticipées sur l’or. Par ailleurs, les cours de l’or en dollar US sont restés plats alors que ceux en euros ont bondi.

L’euro à la baisse

Gold_on_Euro_286227

L’or s’est repris en rebondissant de cinq mois de points bas contre l’euro. L’once d’or a déjà frôlé les 921 dollars quand le président de la Banque Central Européenne, Mario Draghi a indiqué que les achats de sécurités adossées aux actifs vont durer deux ans. En l’espace de trois minutes seulement, l’euro a perdu plus d’un pourcent.

Jeudi dernier, le métal jaune a récupéré 2,8% des pertes occasionnées dans la semaine où le bilan de la BCE a atteint des niveaux record de 2012 à 3,1 mille milliards d’euros. Dans la zone euro, les marchés boursiers ont précipitamment inversé les pertes précédentes. Toutefois, les commodités se sont maintenues plus bas contre le dollar en augmentation.

Les traders spéculent contre l’or

gold_bars_and_euro_bank_notes_08545CS-U

Les vendeurs short baissiers sont plus en plus nombreux à spéculer contre l’or. Pourtant, la plupart d’entre eux risquent de clôturer leurs positions en se référant aux faibles chiffres des emplois non-fermiers selon Standard Bank.

A Shanghai, les cours de l’or en yuans ont de nouveau reculé même s’ils se sont clôturés à une prime positive au-dessus des cotations de Londres. Il s’avère que l’offre est en excès par rapport à la demande qui est très faible en Chine, le premier pays consommateur d’or à l’échelle planétaire.

Laisser un commentaire