Publié le 16 août 2014

Les cours de l’or sont plats, mais la prime de Shanghai persiste

Depuis toujours, l’or est un métal très prisé et utilisé dans toutes formes de transactions. Cependant, l’or a laissé sa place à l’argent dans le cadre des opérations monétaires. Actuellement, on retrouve le métal jaune dans l’univers de la Bourse. En effet, l’or fait parti des métaux qui régissent l’économie mondiale.

Une prime malgré une baisse des cours

gold-bars

Selon les tendances boursières actuelles, l’or est sujet à une baisse constante. En effet, la semaine dernière a été le théâtre d’une baisse de 4,5 % des cours du métal jaune. Avec une chute de 2,6 %, les utilisateurs de BullionVault ont augmenté, le mois dernier, leurs réserves pour avoir un total de 33 tonnes. Mais d’autres institutions comme la US Mint ont enregistré une baisse de 56 % sur la vente de pièces d’or American Eagle, par rapport à l’année dernière. Les ventes de produits en or et en argent par la Perth Mint connaissent également une baisse inquiétante.

Malgré cela, les marchés boursiers européens continuent leur ascension sur cette baisse. Lors de la clôture du marché de Shanghai, mardi dernier, les prix du métal jaune sont descendus plus bas en yuans. Cependant, une prime positive de 2 dollars par once d’or serait attribuée au dessus du cours de référence de Londres à 1 291 dollars. L’annonce de cette prime démontre que le sur-stockage d’or en chine ne constitue pas un réel problème pour le pays. D’ailleurs, l’analyste Nikos Kavalis de Metals Focus a affirmé, lors de son interview à Bloomberg, que «  nous nous attendons à un rebond très sain de la demande physique au cours des quatre derniers mois de l’année ».

Laisser un commentaire