Publié le 9 juillet 2016

L’or atteint des nouveaux records sur deux ans

Bien que l’argent progresse beaucoup plus vite que l’or sur le marché des métaux, le mouvement haussier du métal jaune a fini par atteindre des nouveaux records. Il en est de même pour l’once d’argent qui a dépassé 21 dollars lundi dernier, des cours au plus haut depuis deux ans qui sont soutenus par la nervosité des investisseurs. Selon les analystes ce rebond pourrait bien se poursuivre.

Il faut reconnaitre que l’année 2016 est propice aux cours de l’or, car ces derniers n’ont cessé de croitre depuis le début de l’année. Par ailleurs, les résultats du scrutin Britannique n’ont fait que renchérir la tendance haussière du prix de l’or. Sur le marché des métaux, le métal précieux connait une forte ascension au point d’enregistrer des nouveaux records sur deux ans.

Le prix de l’or poursuit son rebond

0ee565de-c36d-11e0-90fc-736c3791c726

La votation d’Outre-manche en faveur d’une sortie de l’Union européenne a permis à l’or d’atteindre un niveau qu’il n’a plus connu depuis mi-mars 2014. En conséquence, il s’appréciait de 0,78% à la mi-journée mercredi, soit, l’équivalent de 10,55 USD à raison de 1 370 dollar l’once. Pourtant, il s’échangeait encore en-dessous de 1 270 dollar le 22 juin, c’est-à-dire, juste avant le référendum du Brexit. A cela s’ajoute les faibles données sur l’emploi aux Etats-Unis début juin.

Un mouvement haussier, aidé par le Brexit

Ainsi, le Brexit n’a pas fini d’impacter le secteur boursier après avoir basculé la finance européenne. En outre, la banque anglaise articule un plafond potentiel à court terme pour l’once d’or à 1500 USD. Toutefois, l’établissement britannique prévient que les détenteurs de métal précieux n’hésiteront pas à s’en débarrasser au moindre signe de stabilisation de la situation actuelle.

b5b7bf76-c926-11de-85df-0f9542c4fd70

En même temps, le groupe bancaire UBS rehausse son estimation de potentiel à court terme à 1400 dollars l’once, contre 1250 dollars au mois d’avril. Porté par la faiblesse des taux d’intérêt et l’impression que le dollar a atteint, il anticipe un nouveau cycle haussier. Il est à noter que le dollar est la monnaie dans laquelle est libellé le prix de l’or. Néanmoins, la banque aux trois clés avertit qu’un redressement conjoncturel majeur ou une remontée en force des titres d’entreprises risquent de ternir visiblement l’attrait des investisseurs pour l’or.

1 commentaire

  • Mon ami et moi aimons investir dans les actions qui promettent une progression. Un des domaines est celui de l’or.

Laisser un commentaire