Publié le 12 janvier 2015

Hong-Kong devient la plus grande place de marché de l’or

La demande d’or ne cesse d’augmenter en Chine et dans les pays orientaux qui ne peuvent ignorer les conditions exceptionnelles des marchés des métaux à Hong-Kong. Etre présent sur cette place de marché avec des produits boursiers attractifs sera la meilleure façon de connaître un succès important.

La multiplication des contrats à terme

Gold barsHong Kong possède la particularité de proposer de nombreux contrats à terme sur les différents métaux afin de permettre à chacun de se créer un portefeuille d’investissement intéressant. Le prochain contrat à terme à entrer en vigueur sera d’ailleurs celui de CME Group qui se félicite de ce partenariat.

Le but de la Chine est de développer ce type d’opportunités, notamment sur les métaux précieux, afin de se démarquer des autres moyens de se fournir en or. Les lingots commencent à se faire rares donc les investisseurs auront ainsi le choix pour pouvoir se créer un capital autour de l’or.

Une volonté de contrôler le marché

100281353-gold_bars_piles_gettyP.530x298Grâce à ce nouveau contrat à terme sur le métal doré, la Chine veut s’approprier la majorité des investisseurs et être maîtresse du marché de l’or. Pour l’instant, New York et Londres détiennent toujours le monopole mais il faut avouer que les initiatives du pays asiatique attirent l’attention sur le SGE. Place boursière qui propose des opportunités différentes, elle peut attirer certains fins connaisseurs du marché de l’or.

Sa position reste tout de même limitée à l’heure actuelle face à des modes d’investissement plus classiques disponibles auprès des autres bourses mondiales. Le cours de l’or n’est pas encore prêt à passer aux mains de la Chine mais elle joue un rôle crucial dans son cours. La demande principale émane de la Chine qui possède une façon différente d’aborder le marché correspondant.

Laisser un commentaire