Publié le 28 novembre 2016

Les cours de l’or en chute libre : effondrement du métal jaune ?

Depuis des mois, les analystes prédisaient une explosion des cours de l’or en cas de victoire de Donald Trump aux présidentielles américaines. Mais contre toute attente, le prix du métal jaune a lourdement chuté et ce, quelques jours seulement après la victoire surprise du candidat républicain. Depuis, les cours du métal doré ont connu une lourde baisse de 7 % en seulement 2 semaines. Voici les détails.

Petite envolée des cours avant la chute

Les choses avaient pourtant bien commencé pour le métal jaune : quelques minutes seulement après l’annonce de la victoire de Trump (une véritable surprise pour tous), les cours se sont immédiatement envolés de 5 %. Mais contrairement aux pronostiques établis depuis des semaines par les analystes, le prix de l’once a ensuite connu une chute tout aussi brutale.

La baisse a commencé 3 jours après l’annonce : l’or avait plongé de plus de 3 %. Depuis, les cours sont restés à leur plus bas niveau, allant jusqu’à enregistrer une baisse de 7 % en seulement 2 semaines. Actuellement, le prix de l’or oscille entre 1 100 à 1 200 dollars l’once. Il s’agit sans nul doute de la pire performance du métal précieux depuis septembre 2013.

Mais pourquoi un tel revirement de situation ?

Il y a encore quelques mois, l’or faisait le bonheur des investisseurs. Aujourd’hui, le métal jaune est dédaigné de toute part. Mais pour quelles sont les raisons d’un si brutal revirement de situation ? Principalement parce que suite à un discours de Trump qui laisse présager une modération de ses positions une fois qu’il sera officiellement au pouvoir, la totalité des professionnels du marché anticipent une hausse des taux d’intérêt américain d’ici la fin de l’année.

La dernière réunion de la banque centrale américaine pressentait d’ailleurs un prochain resserrement monétaire. Or le métal doré perd généralement de sa valeur lorsque les taux augmentent, ne rapportant alors rien en tant qu’actif.

Autre cause de la régression du cours de l’or, sa forte dépendance au dollar : le métal jaune est en effet très sensible aux fluctuations du billet vert. Or la devise américaine a connu une ascension fulgurante depuis une quinzaine de jours, ce qui est signe d’une forte augmentation de la croissance économique pour le début du quatrième trimestre. Conséquences, l’or est tour à tour lâché par les investisseurs qui préfèrent se tourner vers des sources de placement moins risquées. Depuis, Bloomberg a annonce que c’est plus de 70 tonnes d’or qui ont été retirées des ETP en novembre, suite à 9 séances consécutives de baisse.

Laisser un commentaire