Publié le 2 mai 2016

La Chine lance son propre cours de référence

En mars dernier, la Chine qui est le plus gros consommateur d’or au monde a lancé son propre cours de référence ou benchmark pour l’or. Cette décision a été motivée pour le besoin de renforcer son influence sur le marché mondial et de mieux maîtriser les prix du métal doré.

Focus sur la situation

Shopping Inside A Luk Fook Holdings Ltd. Jewelry Store Ahead Of GDP Numbers

Il y a un mois, le Shanghai Gold Exchange a dévoilé sur son site sa première référence quotidienne de l’or qui a été estimé à 256.93 yuans, soit environ 39.6 dollars. L’once d’or est donc à 1.230 dollars. L’opérateur boursier a affirmé que 18 acteurs du marché participent à la fixation du nouvel indice de référence, auxquels s’ajoutent deux grands groupes aurifères chinois, ainsi que les banques Standard Chartered et ANZ.

En activité depuis 2012, la Shanghai Gold Exchange a déjà lancé une place d’échanges internationaux en septembre 2014 et qui ciblait avant tout les institutions financières étrangères. La Shanghai Gold Exchange escomptait offrir une alternative aux places de New York et de Londres qui dominent les transactions sur le métal jaune.

Un cours de référence qui reflète le marché

File picture shows a sales assistant putting back a gold Buddha-shaped pendant after showing to a customer at Caibai Ornaments store in Beijing

À Aram Shishmanian, directeur du Conseil mondial de l’or (CMO), d’affirmer que le fixing du mois de mars a été aperçu comme une nouvelle étape dans l’essor des échanges chinois ainsi que dans l’effort d’internationalisation de l’industrie aurifère. Il aurait également affirmé que l’influence de la Chine sur le marché aurifère ne va cesser de s’étendre pour atteindre des proportions inouïes.

La Chine avait besoin d’un cours de référence qui reflète les fluctuations du marché chinois et qui lui permettrait de réduire sa dépendance aux prix exprimés en dollars. Le Shanghai Gold Exchange espère que ce fixing va améliorer la liquidité du marché en Asie. Il n’est pas futile de rappeler que, Jiao Jinpu, le directeur du Shanghai Gold Exchange a annoncé en décembre que ce cours de référence s’inscrit dans l’effort d’internationalisation de l’institution.

Laisser un commentaire